-->

Photimages...d'hier et d'aujourd'hui

Balades au coeur de villes françaises et étrangères à travers des cartes postales anciennes et des photos d'aujourd'hui. Reconductions photographiques. Expos photos « avant / après ».

La chaussée Jules César à Franconville...hier et aujourd'hui (série 4)

Publié le 31 mai 2012

La chaussée Jules César à Franconville au siècle dernier et en avril 2012, à hauteur de la rue de la Convention (sur la droite) et dont le café que l'on voit ci-dessous portait à l'époque le nom. Il existe toujours mais porte comme de nombreux cafés en France le nom de Balto*. Sur la gauche, la rue Albert Alline au Plessis-Bouchard.

chaussee_jules_cesar_1

chaussee_jules_cesar_2

chaussee_jules_cesar_3

chaussee_jules_cesar_4

À signaler que le Parc naturel régional du Vexin français propose samedi 2 juin de découvrir « la chaussée Jules César d’hier, d’aujourd’hui et de demain » au cours d'une randonnée de 14,5 km entre Théméricourt et Gouzangrez (voir l'article « Regards croisés à Gouzangrez »)... En attendant télécharger le livret-découverte !

*Les Balto étaient des cigarettes américaines. Sur les paquets on y trouvait soit un indien, ses plumes, son arc et ses flèches, ses peintures de guerre et son air sauvage, soit une caravelle, toutes les voiles gonflées par le vent. Balto vient également de Baltimore, le grand port le plus proche de toutes les terres à tabac des États-Unis. C’est la Société d’Exploitation Industrielle des Tabacs, (la SEIT qui deviendra en 1935 la SEITA) qui lui a donné ce nom, et qui distribue ce « mélange américain » sur le territoire français. Il était de coutume pour les buralistes alors, de donner à leurs bars-tabacs le nom d’une marque de cigarettes ou d’un type de tabac dont ils avaient l’exclusivité, et c’est ainsi que fleurissaient les Lucky, les Balto, les Narval, les Ariel ou la Civette (maximgar.wordpress.com).


Commentaires sur La chaussée Jules César à Franconville...hier et aujourd'hui (série 4)

Nouveau commentaire
 

© Photimages.canalblog.com | | Septembre 2008 | Tous droits réservés