-->

Photimages...d'hier et d'aujourd'hui

Balades au coeur de villes françaises et étrangères à travers des cartes postales anciennes et des photos d'aujourd'hui. Reconductions photographiques. Expos photos « avant / après ».

Une balade dans le temps à Cormontreuil

Publié le 24 septembre 2014

Le Cormontreuil d’avant, qui s’en souvient encore ? Nos anciens me direz-vous. Mais… après eux ? » demande Vincent Cardinal, en introduction de l’ouvrage qu’il vient de terminer avec sa fille Amandine et disponible depuis le 6 septembre.

De famille cormontreuilloise depuis plusieurs générations, il est féru d’histoire locale. « Les cartes postales, je les collectionne depuis 25 ans » précise-t-il en montrant son album qui en contient environ 320… Mais il ne se contente pas de les accumuler : « Une carte, ce n’est pas qu’une photo, c’est une fenêtre sur le passé, un morceau de vie  ». Il a souhaité partager cette collection. « Je voulais inviter le lecteur à me suivre dans une promenade ludique, sans jamais figer le temps ni le lieu. C’est avant tout un livre de témoignages ».

couverture-470

 

Graphiste, sa fille Amandine a conçu une mise en page dynamique, avec un petit chat noir facétieux, qui se promène au fil des pages avec des poses différentes… Sous la photo de l’ancienne fabrique de madeleines « Excelsior » (rue Jean-Jaurès) « madeleines qui, aux dires de ceux qui les ont goûtées, valaient bien celles de Commercy », le chat dévore un des célèbres petits gâteaux : « Je voulais une mascotte qui puisse guider le lecteur à travers les rues de la commune ».

Des photos d’hier et d’aujourd’hui, Vincent Cardinal scrute, à la loupe, les petits détails, visages, éléments d’architecture…, qui, agrandis, figurent en médaillons. L’auteur évoque des souvenirs : « Je me souviens du « Père Malot » qui tenait les balançoires à la fête. Quand ils ont rasé la remise des pompiers, ça m’a fait quelque chose . C’est mon arrière-grand-père, Lucien Trousset, qui l’avait construite ! ».

Un grand-père dont le portrait, croqué au café-restaurant « Chez Manem » par Pol Vexio, un célèbre affichiste du siècle dernier, figure, parmi les 280 documents -cartes, photos, affiches, pages de catalogue, dessins- de l’ouvrage.

Un véritable circuit en images, avec des noms, des anecdotes. « Ma mère y travaillant, j’étais souvent chez les Jésuites. Le Père François Massé avait un chapeau à la Al Capone, un pantalon de velours et un cigare : On le surnommait « Chicago ». « Cormontreuil, une balade dans le temps » est un livre raffiné, de curieux, de flâneur. C’est en tout cas un ouvrage qui laissera le lecteur « ébarnouflé » (un des mots du « parler champenois » qui émaillent aussi le texte). Source : Françoise Lapeyre - L'Union Presse.

Pour se le procurer : livre.cormontreuil@gmail.com. Téléchargez le bon de souscription. Disponible également dans les librairies La Procure et Guerlin à Reims.

Un grand merci à Monsieur Cardinal pour son sympathique accueil.

Article de la rubrique Les inclassables - Vous avez dit... [0]

Commentaires sur Une balade dans le temps à Cormontreuil

Nouveau commentaire
 

© Photimages.canalblog.com | | Septembre 2008 | Tous droits réservés