-->

Photimages...d'hier et d'aujourd'hui

Balades au coeur de villes françaises et étrangères à travers des cartes postales anciennes et des photos d'aujourd'hui. Reconductions photographiques. Expos photos « avant / après ».

Exposition « Angoulême avant-après »

Publié le 06 juillet 2014

Les Halles accueillent jusqu'au 17 août une exposition de photographies consacrée à la ville d'Angoulême (Charente), construite sur le mode de la comparaison à cent ans d'intervalle.

On la doit aux archives municipales, et en particulier à Sylvie Blaise-Bossuet, médiatrice culturelle. Son idée originale est d'opposer des photos prises en 1900-1920 (le plus souvent des cartes postales du fonds des archives municipales et du legs Benz, collectionneur privé, à la Société archéologique) à des clichés contemporains, pris exactement au même endroit (même point de vue, même angle), cent ans plus tard.

Patrick Blanchier et Hervé Meunier ont réalisé les photographies contemporaines.

L'enseignement premier de l'exposition est que la ville d'Angoulême a été « extraordinairement » préservée en un siècle. À l'exception des bombardements alliés du 15 juin 1944 qui ont fait des dégâts autour de la gare, jusqu'à la place Victor-Hugo, au carrefour de l'Eperon, rue Saint Roch et rue de la Corderie, il n'y a pas de changement architectural majeur.

En revanche, on y mesure l'extension urbaine de la ville, notamment à Saint-Cybard. À cette époque, ce quartier finissait à la hauteur de son église. L'exposition est construite en cinq parties consacrées aux remparts, au Plateau, à l'Hôtel de ville, aux enseignes et aux carrefours.

Cette exposition a été déjà présentée aux archives municipales, ce printemps. Lequel site accueille en parallèle une autre exposition consacrée à Angoulême, de l'occupation à La Libération de 12940 à 1944. A voir du lundi au vendredi.

Source : Sud-Ouest.fr

Article de la rubrique Expos photos - Vous avez dit... [0]

Commentaires sur Exposition « Angoulême avant-après »

Nouveau commentaire
 

© Photimages.canalblog.com | | Septembre 2008 | Tous droits réservés