-->

Photimages...d'hier et d'aujourd'hui

Balades au coeur de villes françaises et étrangères à travers des cartes postales anciennes et des photos d'aujourd'hui. Reconductions photographiques. Expos photos « avant / après ».

Exposition « Gafsa d’hier et d’aujourd’hui »

Publié le 02 mai 2014

Présentée du 6 au 11 mai au Marché Central et du 14 mai au 23 juin au Complexe Culturel de Gafsa (Tunisie), « Gafsa d'hier et d'aujourd'hui » est une exposition qui s'inscrit dans la veine du projet « Sfax d'hier et d'aujourd'hui » réalisé en 2013. Le principe est le même : une trentaine de cartes postales anciennes sont juxtaposées à autant de photographies récentes des mêmes lieux. Dans cette sélection, le seul souci est de rappeler le passé et de faire redécouvrir la richesse du patrimoine de Gafsa.

Ces images oubliées invoquent une mémoire collective, qui n'est autre que l'agrégat de mémoires individuelles. Charmantes et nostalgiques, ces cartes postales qui font briller les yeux des Gafsiens sont aujourd'hui revisitées par une équipe de jeunes photographes gafsiens (Mohamed Firas Karem, Fairouz Messaoud, Macha Baaguig, Ashref Hamma, Mahdi Chebou et Bilel Bouaziz) encadrée par le Centre photographique du Maghreb, et le vis-à-vis d'hier et d'aujourd'hui est saisissant.

Une initative de la Maison de France à Sfax encadrée par le Centre Photographique du Maghreb en partenariat avec la ville de Gafsa (Gouvernorat, Délégation spéciale, Université, ISAM et la délégation à la Culture) et la région Pays de la Loire. « Gafsa d'hier et d'aujourd'hui » sera exposée en France par le Conseil Régional des Pays de la Loire en 2015.

affiche_Expo_Gafsa-2014

 

« Terre d’accueil, d’hospitalité et de convivialité, Gafsa a toujours été cette citadelle belle et rebelle, glorieuse et fameuse. Ses paysages somptueux et magiques, ses oasis luxuriantes et magnifiques invitent courtoisement au rêve et à la méditation et incitent gracieusement à l’escapade et à l’évasion.
La fondation mythique de Gafsa est attribuée au Dieu Libyque Hercule ; des vestiges archéologiques découverts au fond de la source de la piscine romaine témoignent d’une présence humaine vieille de 40000 ans. Sous l’empire romain, Gafsa était déjà régie par un municipe élu, mais c’est le 22 juillet 1890 que Gafsa a élu son premier Conseil municipal.

L’histoire de Gafsa est profusément riche, confuse et mouvementée. Son destin en main, accrochée au fil du temps, elle a toujours survolé son histoire avec courage et obstination : berbère, numide, romaine, byzantine avant de devenir arabe. Son statut géostratégique lui confère une place d’honneur à la porte du désert, tout en étant le chef lieu du bassin minier riche en phosphate, et célèbre pour abriter le plus virulent berceau de la contestation du pays.

Gafsa se presse aujourd’hui de redorer son blason et de reconquérir ses lettres de noblesse. Son climat généreux, sa nature somptueuse et envoutante, conjugués à l’ambition aiguisée de sa population, sont à même d’en faire un havre de paix où il ferait bon vivre, dans un environnement de tolérance, d’amour et de fraternité ». Lakhder Souid, journaliste.

Article de la rubrique Expos photos - Vous avez dit... [0]

Commentaires sur Exposition « Gafsa d’hier et d’aujourd’hui »

Nouveau commentaire
 

© Photimages.canalblog.com | | Septembre 2008 | Tous droits réservés