Photimages...d'hier et d'aujourd'hui

Balades au coeur de villes françaises et étrangères à travers des cartes postales anciennes et des photos d'aujourd'hui. Reconductions photographiques. Expos photos « avant / après ».

Exposition « Les cafés de Romilly-sur-Seine »

Publié le 18 mars 2014

Fini le comptoir de zinc, le chuintement du percolateur, et le brouhaha des conversations ? Depuis près d’un siècle, le petit café bien à la française a disparu doucement mais sûrement. Estaminets, bistrots, bars-tabacs, ils étaient 500 000 au début du XXe siècle, ils ne sont plus que 438 000 aujourd’hui.

La deuxième ville de l’Aube n’aura pas été épargnée par le phénomène si l’on s’en tient aux seuls chiffres livrés par l’association Images de Romilly qui affirme que la commune de Romilly-sur-Seine, voilà près de cent ans, accueillait dans ses murs plus de soixante-dix cafés.

Soucieux de préserver la mémoire de ces lieux, souvent insolites et drôles à la fois, les amis du président Jean-Marie Le Nours ont décidé de leur consacrer une grande exposition, présentée à partir du 22 mars prochain, à la galerie Jean-Paul Belmondo du cinéma L’Éden.

Ce sont ainsi plus de trois cents clichés qui viendront agrémenter ce rendez-vous iconographique qui aura fortement mobilisé les adhérents de l’association ces derniers mois.

Ce n’est sans doute pas un hasard si les cafés sont malheureusement remplacés par des succursales bancaires ou des marchands de fripes. Les cafés disparaissent parce que les relations sociales s’étiolent. « C’est vrai, reconnaît Jean-Claude Brun, l’une des chevilles ouvrières de l’exposition. « Autrefois, chaque quartier avait son café. Rien qu’autour de la place de l’Union, il existait une douzaine d’établissements ».

De nombreux particuliers, sollicités par l’association, n’ont pas hésité un instant à lui remettre des clichés d’autrefois. « Comme une habitante de Marseille qui possédait une ancienne carte postale du café Chez Dédé, un établissement se trouvant 8, rue Anatole-France. Sur cette photo, on aperçoit un facteur, c’était son père ! ».

romilly



Cette exposition, qui s’inscrit dans une volonté de partage de l’histoire locale, devrait faire le bonheur des Romillons, un brin nostalgiques et friands d’anecdotes. L’année dernière, Jean-Marie Le Nours avec son exposition sur le Casino avait suscité une vague d’enthousiasme chez un très nombreux public. Il en devrait être de même pour ce nouveau rendez-vous avec cette exposition.

Source : L'Est éclair

Article de la rubrique Expos photos - Vous avez dit... [0]

Commentaires sur Exposition « Les cafés de Romilly-sur-Seine »

Nouveau commentaire
 

© Photimages.canalblog.com | | Septembre 2008 | Tous droits réservés