-->

Photimages...d'hier et d'aujourd'hui

Balades au coeur de villes françaises et étrangères à travers des cartes postales anciennes et des photos d'aujourd'hui. Reconductions photographiques. Expos photos « avant / après ».

Mémoire du quartier du Flocon à Tourcoing : un second tome en préparation

Publié le 25 janvier 2014

Les années passent, les anciens disparaissent, et la mémoire du quartier se perd. Que faire ? L’association Les Floconneux du quartier du Flocon à Tourcoing (Nord), qui compte 300 adhérents, a décidé d’agir. En publiant tout d’abord, en novembre 2009, un premier tome consacré à l’histoire du quartier. À l’origine, « j’ai égaré le courrier qu’une adhérente m’avait adressé sur les anciens commerces du Flocon, raconte Didier Marotte, le président des Floconneux, qui avait ce projet en tête de longue date. Et elle est décédée avant que j’ai le temps de lui poser la question. » D’où l’importance de « reconstituer, par petites touches, cette histoire racontée par le quartier lui-même ».

Une centaine d’habitants avaient participé au premier tome. De ces rencontres est né l’ouvrage « Je suis le Flocon », sous la plume de Samira Zeriah Bouaoud. À partir de quantité de souvenirs, la jeune femme a trié « le bon grain de l’ivraie ». « C’est difficile de collecter une mémoire humaine qui peut être défaillante, imprécise ou déformée, explique l’auteur, qui, mettant à profit sa formation d’historienne, a mené un énorme travail de recherches dans les archives. Il faut confronter ce qui est dit à la véracité des faits. Mais c’était étonnant de constater à quel point les anecdotes, même les plus petites, se recoupaient ».

floconneux_tome1_470



« Très vite, dès la rédaction, on s’est rendu compte qu’on n’avait pas tout dit », poursuit-elle. Ce deuxième tome sera davantage axé sur l’histoire économique et sociale (commerces, artisans, avec le projet de réaliser une carte ; relations entre les habitants, vie associative), l’histoire cultuelle et le patrimoine bâti du quartier, sujet esquissé dans le premier tome. « On a fait parler la pierre et redonné au quartier ses lettres de noblesse, ajoute Samira Zeriah Bouaoud. Les friches industrielles, on en parle toujours sous un jour négatif. Les habitants sont friands de cette histoire-là. » Il s’agit aussi de la faire découvrir aux nouveaux arrivants, dans un quartier en pleine évolution. « Notre objectif, c’est de développer le lien social avec les habitants actuels de différentes générations ».

Pour ce faire, des rencontres collectives et individuelles sont programmées. Tous les témoignages, photos et souvenirs en tout genre sont précieux. Des questionnaires (distribués d’ici quinze jours) et des affiches doivent inciter les habitants à participer à cette « aventure ». « On a un an et demi pour reprendre notre bâton de pélerin », complète Samira Zeriah Bouaoud.

Le premier tome, publié à compte d’auteur, avait été tiré à 800 exemplaires. C’est un collector, on nous en redemande un régulièrement », se félicite Didier Marotte. En 2009, sa parution avait été marquée par trois jours de fête, place Foch, avec moules-frites, bal folk et inauguration, pour un budget total de 15 000 euros (subventionné par la Ville, l’État, le conseil général et les sociétaires). Le deuxième tome devrait être tiré à 500 exemplaires. En principe, c’est pour septembre 2015.

Contact : 06 46 79 91 20. didier.marotte@gmail.com

Source : Fanny Saintot - Nord Éclair.fr

En attendant, à quelques kilomètres de Tourcoing, retrouvez jusqu'au 1er février l'exposition « Marcq-en-Barœul, regards croisés ».

Article de la rubrique Les inclassables - Vous avez dit... [0]

Commentaires sur Mémoire du quartier du Flocon à Tourcoing : un second tome en préparation

Nouveau commentaire
 

© Photimages.canalblog.com | | Septembre 2008 | Tous droits réservés