-->

Photimages...d'hier et d'aujourd'hui

Balades au coeur de villes françaises et étrangères à travers des cartes postales anciennes et des photos d'aujourd'hui. Reconductions photographiques. Expos photos « avant / après ».

Exposition « Philien Godard – photographies de Louviers à la fin du XIXe siècle »

Publié le 23 novembre 2013

Le musée de Louviers (Eure) expose jusqu'au 12 janvier 2014 plus de cent photographies réalisées à partir des négatifs originaux de Philien Godard. Les clichés de ce photographe ama­teur lovérien restituent l’image de la ville entre 1888 et le début du XXe. Images d’une ville entre deux époques où se mêlent les maisons à pans de bois avec celles aux façades de briques enduites, les unes tournées vers un passé pittoresque les autres aspirant à la modernité promise par le nouveau siècle.  

louviers_470

 

Peu de Lovériens peuvent encore témoigner de la physionomie de leur ville telle qu’elle fut avant la Seconde guerre mondiale. Les ravages des bombardements de juin 1940 ont eu raison du caractère pittoresque et moyenâgeux de la quasi-totalité du cœur la cité. Le centre-ville de Louviers offre maintenant l’image d’une ville profondément marquée par la Reconstruction. Seuls quelques témoignages subsistent encore des constructions à colombages et encorbellement qui constituaient le cœur intra-muros de la cité médiévale. Comme les clichés de Philien Godard le montrent, Louviers à la fin du XIXe siècle offre l’image d’une ville où se mélangeaient les vestiges d’un passé avec le « confort moderne » tel qu’on pouvait l’entendre à cette époque : maisons de briques aux façades enduites côtoyant les maisons « normandes » à pans de bois.

Les collections du musée, notamment à travers son fonds de photographies anciennes, permettent de se faire une idée de cet habitat vernaculaire maintenant disparu. Ainsi l’image des rues de Louviers a pu être fixée dès le dernier quart du XIXe siècle par quelques rares adeptes de la photographie, technique fraichement accessible au public.

Philien Godard, horloger de son état à Louviers, faisait partie de ces quelques rares amateurs éclairés, adeptes de la photographie, technique fraichement accessible au public. Il a laissé quelques trois milles clichés, dont un grand nombre de vues de Louviers et de son entourage, qui restituent l’esprit de l’époque. Exposées pour la première fois, ces images ont été redécouvertes grâce à la numérisation des plaques photographiques de verre réalisée en 2012 par la municipalité avec le soutien de la Direction régionale des affaires culturelles de Haute-Normandie.

Article de la rubrique Expos photos - Vous avez dit... [0]

Commentaires sur Exposition « Philien Godard – photographies de Louviers à la fin du XIXe siècle »

Nouveau commentaire
 

© Photimages.canalblog.com | | Septembre 2008 | Tous droits réservés