Photimages...d'hier et d'aujourd'hui

Balades au coeur de villes françaises et étrangères à travers des cartes postales anciennes et des photos d'aujourd'hui. Reconductions photographiques. Expos photos « avant / après ».

Derniers tours de roues pour les « Petits gris » de la ligne H

Publié le 10 janvier 2013

Les derniers « Petits gris » de la ligne H de Transilien réalisent aujourd'hui leurs derniers tours de roues. Ce 10 janvier 2013 marque en effet le dernier jour de fonctionnement de ces mythiques rames inox Z6100 sur la ligne Paris – Persan Beaumont. Depuis le début de cette année, la quasi-totalité des trains de la ligne sont des Franciliens, soit un total de 82 rames (la desserte de l’axe Persan-Pontoise restant assurée par des rames RIB-RIO entièrement rénovées). Rendez-vous aujourd'hui en Gare de Persan-Beaumont, d'Ermont-Eaubonne à partir de 17h00, d'Écouen Ézanville et en Gare de Paris-Nord pour quelques animations. Ci-dessous en février 2012, quais 35 et 36 de Gare du Nord.

petit_gris

 

Mises en service entre 1965 et 1971, à la suite de prototypes testés dés 1960, ces rames au revêtement gris métallisé bien reconnaissable avaient remplacés des rames aux banquettes de bois tirées par des locomotives à vapeur. Avec leurs lignes extérieures sobres et carénées et leurs banquettes en skaï orange, couleur à la mode à l’époque, elles ont représenté un vrai progrès pour le confort des voyageurs et la régularité de l’exploitation ferroviaire. Ci-dessous, un petit-gris quittant la gare de Franconville – Le Plessis-Bouchard, direction Paris.

main_img

 

Les premières radiations avaient concernés 20 rames en 2004, cinquante rames faisant l’objet en 2006 d’une ultime grande révision en attendant leur remplacement par les Franciliens. La livraison du nouveau train, à partir de décembre 2009, avait permis de reprendre les radiations, qui se poursuivront au rythme de 4 à 5 par semaine jusqu’à la fin du mois.

petit_gris_2

 

Les trois dernières rames « Z 6100 » garées le 31 décembre au soir avaient été mises en service en 1970 et 1971 et auront parcouru 3,7 millions de kilomètres chacune. Par sécurité, quelques rames seront conservées jusque fin janvier en trains de réserve pour pallier d’éventuels manques de matériels, avant d’être envoyées en province comme leurs soeurs pour être déséquipées et préparées pour le ferraillage. Des contacts sont en cours avec des entreprises ferroviaires étrangères intéressées à les racheter pour les rénover.

La disparition des dernières rames inox de Paris Nord signera également la fermeture définitive du dépôt de la Chapelle (Paris 18e) où elles étaient entretenues, un site mythique de l’histoire française des trains à vapeur (texte extrait du communiqué de presse STIF / SNCF du 7 décembre 2012).

Découvrez sur Flickr le groupe « À bord de la ligne H » et retrouvez les articles « Et si vous achetiez un train ? » et « Les « Petits gris » mis aux enchères ».

Article de la rubrique Les inclassables - Vous avez dit... [0]

Commentaires sur Derniers tours de roues pour les « Petits gris » de la ligne H

Nouveau commentaire
 

© Photimages.canalblog.com | | Septembre 2008 | Tous droits réservés