Photimages...d'hier et d'aujourd'hui

Balades au coeur de villes françaises et étrangères à travers des cartes postales anciennes et des photos d'aujourd'hui. Reconductions photographiques. Expos photos « avant / après ».

Il y a 100 ans... naissance de Robert Doisneau

Publié le 14 avril 2012

Le  14 avril 1912, le Titanic a déjà parcouru 1 451 milles (2 687 kilomètres) et se dirige tout droit vers New York... Au même moment à Gentilly (Val de Marne), Robert Doisneau, l'un des plus grands photographes français, voit le jour.

À l'occasion du centenaire de sa naissance, Victor Dixmier et Émilie Chaix de À Paris nous invitent à une visite privé de l'Atelier Doisneau, situé à Montrouge. En mars dernier, les deux filles du photographe, Annette Doisneau et Francine Deroudille, leur avaient ouvert les portes de son atelier.

atelier_doisneau

© Émilie Chaix / Mairie de Paris

 

Son portrait vous accueille au pied de l’escalier, à l’entrée de l’immeuble. Bienvenue à Montrouge (92), non loin de la porte d’Orléans (14e). C’est ici que Robert Doisneau a constitué son oeuvre photographique, de 1937 à sa mort, en 1994.

atelier_doisneau_1

© Émilie Chaix / Mairie de Paris

 

« La photographie n’était pas son métier, c’était sa vie », résume sa fille, Francine Deroudille. Elle et sa soeur, Annette Doisneau, continuent de faire vivre l’atelier. « Ici, c’était comme une roulotte, sourit Francine. La salle de bains était transformée en labo photo la semaine. On prenait notre bain le week-end. » Infatigable travailleur, Robert Doisneau ne cesse de photographier. Dès les années 1930, il archive et répertorie tous ses clichés. Ce sont au total, 450 000 négatifs qui sont stockés dans l’atelier. Sur les murs, de petits casiers permettent de retrouver facilement les photographies rangées par ordre alphabétique et par thématique. De « mode » à « occultisme », en passant par « théâtre », « vins »… Une chambre froide a même été installée pour les protéger de l’épreuve du temps.

C’est dans ce bureau que travaillait Robert Doisneau. C’est aujourd’hui sa fille Francine qui occupe le lieu.

atelier_doisneau_2

© Émilie Chaix / Mairie de Paris

 

L'agenda des expositions de Robert Doisneau ne désemplit pas. L'atelier est donc toujours encombré de tirages photos prêts à être utilisés.

atelier_doisneau_3

© Émilie Chaix / Mairie de Paris

 

Chaque année, l’atelier accueille une douzaine d’expositions, pour la France, l’Italie, le Japon… Un moyen idéal de diffuser l’oeuvre de leur père. « Il reste encore énormément de chantiers à creuser. Par exemple, nous aimerions montrer ses photos sur le spectacle, la danse, le cirque… », raconte-t-elle. Dernière exposition parisienne : « Doisneau, Paris Les Halles » actuellement visible à l’Hôtel de Ville, et ce jusqu’au 28 avril. « C’est un quartier qu’il photographiait régulièrement depuis 1933, précise Francine Deroudille. Il était très en colère quand la destruction a été décidée dans les années 1960 ». Dès lors, il entreprend de garder la mémoire des lieux, un combat par la photo grâce à des reportages et des portraits de travailleurs : bouchers, fleuristes… ».

Photographe avant l'ère numérique, Robert Doisneau utilisait un Rolleiflex argentique et développait lui-même ses clichés.

atelier_doisneau_4

© Émilie Chaix / Mairie de Paris

 

Avant de devenir l'atelier du photographe, l'appartement était le lieu où vivait la famille Doisneau.

atelier_doisneau_6

© Émilie Chaix / Mairie de Paris

 

Rendu célèbre par sa photo « Le baiser de l'Hôtel de Ville », Robert Doisneau fut l'un des principaux représentants de la photographie humaniste. Il a notamment réalisé un travail de fond sur Paris, ses faubourgs et ses habitants.

atelier_doisneau_10

© Émilie Chaix / Mairie de Paris

 

Robert Doisneau était ami avec Alberto Giacometti, qu'il a photographié et dont le portrait est toujours accroché dans son ancien bureau.

atelier_doisneau_8

© Émilie Chaix / Mairie de Paris

 

Le photographe a classé et répertorié toutes ses photos.

atelier_doisneau_9

© Émilie Chaix / Mairie de Paris

 

En bas de l'atelier, au 46 place Jules Ferry à Montrouge.

atelier_doisneau_11

© Émilie Chaix / Mairie de Paris

Source : Le Blog photo

 

Article de la rubrique Les inclassables - Vous avez dit... [0]

Commentaires sur Il y a 100 ans... naissance de Robert Doisneau

Nouveau commentaire
 

© Photimages.canalblog.com | | Septembre 2008 | Tous droits réservés